Pas de spectateurs de l'étranger aux JO, manifestations anti-restrictions... Le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point de ce samedi 20 mars 2021 sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Les Français démarraient samedi un confinement d'un nouveau genre, avec des promenades autorisées pour plusieurs heures, mais dans un rayon restreint de 10 km, et une partie des commerces fermés. Ces nouvelles mesures de freinage de l'épidémie de Covid-19 ont été rendues nécessaires par la dégradation rapide de la situation sanitaire, qui "s'apparente de plus en plus clairement à une 3e vague", selon le Premier ministre Jean Castex.

Depuis minuit, seize départements sont soumis pour au moins quatre semaines à ces restrictions, bien plus légères que le premier confinement national d'il y a tout juste un an: les huit d'Ile-de-France, les cinq des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes. Soit 21 millions d'habitants, dont les 12 millions de la région parisienne, poumon économique du pays.

Les déplacements interrégionaux sont interdits, sauf pour "motif impérieux". Contrairement aux deux premiers confinements, les Français concernés peuvent sortir à l'extérieur "sans aucune limitation de durée", même si ce ne sera possible que "dans un rayon limité à 10 kilomètres" et avec un justificatif de domicile. Dans l'ensemble de l'Hexagone, le couvre-feu est par ailleurs repoussé d'une heure, à 19H00. Pour cette "saison 3" du confinement, l'exécutif a mis l'accent sur le fait qu'on se contamine davantage à l'intérieur que dehors. A l'arrivée du printemps, parcs et jardins restent ouverts.

A lire aussi : Le gouvernement renonce à l'attestation de sortie en journée

Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et franceinfo, seuls 56% des habitants des territoires concernés adhèrent à la mesure, considérée trop tardive et insuffisante. En raison d'un incident technique "dans la chaine de(...)


Lire la suite sur Paris Match