Vers un ticket restaurant étudiants ?

·1 min de lecture

Les étudiants vont-ils avoir droit à des titres-restaurant comme les salariés ? C'est en tout cas la proposition de loi faite par un sénateur centriste, nous rapporte franceinfo lundi 15 mars. Pierre-Antoine Levi souhaite créer un "titre-restaurant étudiant", et a été suivi dans sa démarche par 79 de ses collègues qui ont co-signé la proposition de loi. Dans cette dernière qui vise à répondre à la précarité étudiante en cette période de pandémie mondiale, le principe serait exactement le même qu'avec les titres-restaurant auxquels les salariés ont droit : une partie prise en charge par l'Etat et l'autre par l'étudiant, à la différence près que l'étudiant paierait la moitié de la valeur du ticket.

Ainsi, alors que dans les CROUS un repas complet vaut 3,30 euros, avec ce titre-restaurant, l'étudiant paierait la même chose mais aurait droit à un titre qui représente le double, apprend-on. Pour Pierre-Antoine Levi, l'objectif est un "dispositif social" qui permettrait aux étudiants de "réduire les dépenses alimentaires". Son possesseur pourrait ainsi l'utiliser autant dans les restaurants étudiants que pour faire ses courses.

>> A lire aussi - Télétravail : l’employeur peut suspendre les tickets restaurant selon un tribunal

En février dernier, des députés Les Républicains avaient déjà déposé une proposition de loi semblable. Quelques membres de la majorité l'avaient soutenue. Face à la "déprime" des étudiants, l'Etat a pris de nombreuses mesures depuis l'automne dernier, à commencer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Turquie lance un avertissement à l’UE, la Grèce et Israël
Un reconfinement en Ile-de-France ? Suivez les indicateurs clés
Un impôt sur la fortune envisagé par l'administration Biden
Se marier avec un étranger en situation irrégulière
La réouverture controversée d'une usine Tesla en pleine pandémie, un nouveau podcast pour le moins inédit, des ouvriers birmans empêchés de manifester... Le flash éco du jour