Three Girls: l'abominable affaire pédophile qui a inspiré la bouleversante série Arte

PHOTOS - Découvrez le répugnant scandale sexuel qui a secoué l'Angleterre et inspiré la mini-série Three girls, dont Arte démarre ce 14 juin 2018 la diffusion à 20 h 55.

Arte démarre ce 14 juin 2018 à 20 h 55 une mini série britannique événement en trois épisodes : Three girls (Trois filles). Couverte de prix (5 BAFTA, un prix spécial du jury au festival de La Rochelle 2017), Three girls est aussi la transposition d'un monumental scandale de trafic sexuel pédophile découvert et démantelé à Rochdale, près de Manchester qui a secoué toute l'Angleterre en 2012.

L'affaire portait sur un réseau d'exploitation sexuelle de jeunes filles et d'enfants. Pas moins de 47 jeunes filles de 13 ans et plus ont été identifiées comme victimes. L'affaire a entraîné la mise en examen et la condamnation de neuf hommes en 2012 pour viols et trafic d'êtres humains suivie d'une seconde affaire aboutissant à dix autres condamnations en 2015.

Une "banale" affaire de vandalisme

L'affaire du réseau pédophile de Rochdale a débuté en août 2008. La police est appelée pour intervenir sur un banal fait de vandalisme. Une ado de 15 ans vient de briser la vitrine d'une épicerie-kebab. Les policiers emmènent au poste la jeune fille pour l'auditionner. La jeune fille parle. Longtemps. Son audition va durer pas moins de six heures. La supposée vandale explique aux enquêteurs qu'elle a été violée, à de nombreuses reprises, par un groupe d'hommes la menaçant de coups et l'abrutissant d'alcool, notamment deux des employés du magasin qu'elle a vandalisé. Pire encore : la jeune fille révèle qu'elle n'est pas seule, elle fait partie d'un groupe beaucoup plus large de jeunes victimes. L'ado fournit les noms de plusieurs agresseurs et présente même de possibles traces ADN de l'un d'entre eux, une tache de sperme sur ses sous-vêtements.

La police en dessous de tout

La police fait alors une erreur majeure qui entraînera ultérieurement de plates excuses officielles publiques. Après une vague audition de deux des "chefs" du groupe d'agresseurs, nommés par la "vandale" - et aussitôt libérés - le dossier est clôt au prétexte que l'ado, (...)

Lire la suite sur Telestar.fr

Mort de Jackson Odell : selon un ami, l'acteur de 20 ans "n'était pas suicidaire"
John Schneider (Smallville) condamné à trois jours de prison pour ne pas avoir payé sa pension alimentaire 
La série Un gars, Une fille, avec Jean Dujardin et Alexandra Lamy, débarque sur Twitter
Docteur Foster : Claire Keim a démarré le tournage TF1 de l'adaptation française
PHOTOS. House of Cards : les premières images bizarres de la saison 6 sans Kevin Spacey