Thor Ragnarok (Disney+) : Comment Chris Hemsworth a rendu sexy le super-héros au marteau

·1 min de lecture

Le troisième volet des aventures du fils d'Odin a cassé la baraque au box-office. A juste titre car c'est de loin le meilleur. Thor Ragnarok, disponible sur la plateforme Disney+, propose une version intergalactique déjantée de la guerre des Atrides, dopée à l'humour des Gardiens de la galaxie. Faisant table rase du passé, Chris Hemsworth réinvente son personnage fétiche en lui insufflant un sens de l'auto-dérision et du spectacle réjouissants. Mais comment a-t-il opéré cette métamorphose ?

Nouveau look pour une nouvelle vie ! Thor sacrifie sa longue chevelure viking, quand il atterrit sur la planète d’un excentrique tyran (Jeff Goldblum) qui organise des combats de gladiateurs. La vraie raison de ce changement radical, c'est la volonté de dépoussiérer le personnage, jugé ennuyeux par le réalisateur Kevin Smith (Clerks), le plus grand fanboy d'Hollywood : « Ça été un vrai coup de pied aux fesses pour nous réadapter, a confié Chris Hemsworth. Nous n’avions finalement rien à perdre. Les gens ne s’attendaient pas à ce que nous avons fait cette fois-ci. »

Le marteau de Thor, surnommé le Mjolnir, est détruit, brisé en mille morceaux par sa terrible sœur Hela, incarnée par Cate Blanchett. Un changement radical pour Thor, qui va permettre de libérer en lui sa vraie force, celle du « Dieu du Tonnerre »

Thor Ragnarork est un space opéra délirant et rock'n'roll à la manière des Gardiens de la galaxie. On y découvre le héros encagé, discutant de sa destinée héroïque avec un squelette, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Disney+ : les nouveautés de la semaine du 30 octobre au 5 novembre
Programmes TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 31 octobre au 6 novembre
Olivier Marchal flingue le cinéma français et ses "acteurs bourgeois et donneurs de leçon"
"C'est un peu une période de m.... quand même" : Anthony Delon déjà au bout du rouleau au début du reconfinement (PHOTO)
Netflix : les nouveautés de la semaine du 30 octobre au 5 novembre 2020