Thomas Sotto arrête les interviews politiques le temps de la campagne présidentielle

·1 min de lecture

Le journaliste Thomas Sotto ne coprésentera pas l'émission politique Elysée 2022 de France 2, a-t-il annoncé dimanche au Parisien, expliquant cette décision par une relation amoureuse avec la conseillère en communication du Premier ministre Jean Castex. "Un événement personnel, que je ne souhaite pas développer, car cela concerne ma vie privée, me pousse à prendre une décision simple et claire : le temps de la campagne présidentielle, j'ai choisi de me mettre en retrait d''Élysée 2022'", l'émission politique de France 2 qu'il coprésentait avec Léa Salamé, a-t-il indiqué au quotidien.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"C'est une décision difficile et, d'une certaine manière, assez injuste. Mais je me dois de tenir compte de notre époque, devenue très violente et qui a tendance à tout hystériser", fait valoir Thomas Sotto. Ce retrait était "inéluctable", estime-t-il. Etablir un lien de confiance avec les Français "prend du temps", explique-t-il. "Cela se construit petit à petit. Alors que la défiance, elle, arrive à la vitesse de l'éclair."

Le "premier homme à s'effacer pour une femme"

Thomas Sotto continuera en revanche à animer Télématin et à remplacer Laurent Delahousse au 20 heures pendant ses congés. "Idem à France Inter, mais je ne comptais de toute façon pas y recevoir les candidats à la présidentielle. En revanche, selon la même logique, je ne ferai plus l'interview politique du matin 'Les...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles