Thomas Pesquet va prendre le commandement de la Station spatiale lors de son prochain séjour

Nathalie Mayer, Journaliste
·2 min de lecture

En cette fin de matinée, l’Agence spatiale européenne (ESA) organisait une conférence dite de « pre-launch » de la mission Alpha. L’occasion d’annoncer la nomination de Thomas Pesquet comme commandant de la Station spatiale internationale (ISS) pour la dernière partie de cette mission. Une première pour un astronaute français. Et seulement la quatrième fois que l’honneur est accordé à un astronaute européen en 20 ans — après le Belge Frnak De Winne en 2009, l’Allemand Alexander Gerst en 2018 et l’Italien Luca Parmitano en 2019.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Commandant de l’ISS, ça veut dire quoi ? Tout simplement qu’il reviendra à Thomas Pesquet de gérer le quotidien à bord et de prendre les décisions qui s’imposent en cas d’urgence.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pendant la mission Alpha, quatre sorties sont prévues. Notamment pour l’installation de nouveaux panneaux solaires. Une centaine d’expériences scientifiques seront également menées à bien dont une douzaine dirigées par la France.

Le lancement est prévu le 22 avril. Thomas Pesquet et son équipage embarqueront alors à bord du Crew Dragon de SpaceX

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura