Thomas Pesquet : Son quotidien à bord de l’ISS

Voilà donc à quoi ressemble sa vie à bord de l’ISS, de jour comme de nuit… en apesanteur. Malgré la promiscuité, une ambiance conviviale Avec seulement 6 couchettes et 2 toilettes pour 11 membres d’équipage, la vie à bord de l’ISS n'est pas de tout repos. “Les gens sont entraînés pour ça, à travers des stages de spéléologie et de plongée sous-marine” rappelle Thomas Pesquet. Mais malgré cette préparation, la promiscuité reste un aspect majeur à gérer pour les habitants de l’ISS. Pour préserver l’intimité de chacun, l’astronaute souligne l’importance l’existence de petits espaces individuels pour s’isoler de temps en temps. Le respect de l’autre est donc une condition clé pour qu’une ambiance conviviale à bord soit possible. La mission scientifique qui le fait rêver 232. C’est le nombre d’expériences scientifiques que Thomas Pesquet va réaliser à bord de l’ISS. Parmi elles, une le passionne particulièrement. C’est celle qu’organisent conjointement le Centre national d’études spatiales et l’Agence spatiale européenne, avec des mini-cerveaux. Aucune science fiction là-dedans, mais bien l’étude des cellules souches de cerveau humain sur leur comportement à bord. Le but : améliorer la recherche sur les pathologies cérébrales et les traitements médicaux relatifs à ces dernières. L’expérience du blob, organisme monocellulaire, s’annonce également fascinante.