Thomas Pesquet, nommé ambassadeur de la FAO, s'engage pour lutter contre la faim

ETX Daily Up
·2 min de lecture

L'astronaute français Thomas Pesquet, qui s'apprête à repartir dans l'espace, a été nommé ce lundi 12 avril ambassadeur de bonne volonté de la FAO, pour « défendre l'action contre le changement climatique et la transformation des systèmes agroalimentaires », a annoncé cette agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture.

« Bienvenue à bord ! », a déclaré le directeur général de la FAO, Qu Dongyu, lors d'une cérémonie en ligne à laquelle assistaient – à distance – l'astronaute et le directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA) Josef Aschbacher notamment.

« Alors que la faim progresse – près de 690 millions de personnes en souffrent et la pandémie de Covid-19 pourrait faire basculer jusqu'à 132 millions de personnes de plus dans cette situation (... ) –, il n'est pas envisageable de continuer sur la même voie », a déclaré le patron de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, basée à Rome. « Nous avons besoin de l'aide de chacun. Nous avons besoin de la science. Et nous devons agir, surtout », a-t-il dit, lors de cet événement pré-enregistré. Thomas Pesquet nous apporte une perspective unique, un point de vue depuis l'espace », a ajouté Qu Dongyu. Le rôle de Thomas Pesquet « consistera à sensibiliser le public à l'impact du changement climatique, à la lutte contre l'insécurité alimentaire et la malnutrition, aux activités de la FAO destinées à transformer les systèmes agroalimentaires », précise l'organisation.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Sensibiliser à la lutte contre la faim : un astronaute engagé

Thomas Pesquet, 43 ans, doit rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) le 22 avril depuis la Floride, à bord d'un vaisseau de SpaceX, en compagnie de trois autres astronautes. Le Français s'est dit « très...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura