Thomas Pesquet : l'astronaute français agace une star d'Hollywood, qui le fait savoir

Depuis son retour sur Terre, Thomas Pesquet ne touche quasiment plus… terre. L'astronaute français est très demandé. Que ce soit en France ou dans le reste du monde, il a une image de star, qu'il cultive volontairement ou non. Quand il était dans l'espace, chacun de ses tweets et de ses photos était commenté par des milliers d'internautes. Plus de 7.000 personnes avaient ainsi "liké" un cliché d'alliances flottant au-dessus des nuages. Elles appartenaient à des amis à lui qui se sont mariés à son retour en France. Leur séjour dans l'espace leur a donné une valeur particulière.

Depuis 2017, Thomas Pesquet est donc devenu un héros national. Il a été vu partout, également à la télévision. Il a ainsi participé aux Enfoirés et est parti en Colombie avec Frédéric Lopez pour l'émission Rendez-vous en terre inconnue. Une rumeur circulait pendant un temps sur sa possible participation à Danse avec les Stars. Ça n'est jamais arrivé. Et pourtant, Thomas Pesquet est une véritable star. Il a récemment participé au tournage du film Proxima d'Alice Winocour, aux côtés d'Eva Green et de Matt Dillon. Ce dernier a d'ailleurs montré des signes de jalousie sur le plateau.

Selon Alice Winocour, Matt Dillon trouvait qu'elle « avait plus d'égards pour Thomas Pesquet et les autres astronautes que pour (ses) acteurs », a ainsi révélé la réalisatrice française à L'Express. Ajoutant aussi : « Matt se moquait de mon côté groupie ». Mais il n'y avait pas d'animosité entre les acteurs et lui. Il a même été affublé

Retrouvez cet article sur GALA

Meghan Markle et Harry : malgré leurs critiques sur la famille royale, le prince Charles leur tend la main
Deux ans après son divorce, Jennifer Aniston est prête à retomber amoureuse
Daniel Radcliffe (Harry Potter) au secours de Meghan Markle : il est “consterné” par ce qu’elle endure
Jean-Luc Reichmann, toujours aussi proche de Paul : cette jolie surprise qu’il lui a réservée
« Ce sont les hommes qui accouchent maintenant ? » : le gros dérapage de Guy Roux