Thomas Pesquet fracasse les complotistes qui ne croient pas à l'homme sur la Lune : "ils essaient juste de créer du chaos"

Berzane Nasser/ABACA
Berzane Nasser/ABACA

Un petit pas pour Thomas Pesquet, un grand pas pour la lutte contre les complotistes. Ce dimanche 28 août 2022, le spationaute français a donné une interview au journal de France 2 pour parler de la première mission du programme Artemis qui a pour objectif de ramener des hommes sur la Lune, après Neil Armstrong et Buzz Aldrin qui y ont posé le pied en 1969.

Le lancement de la fusée a finalement été reporté et les propos de Thomas Pesquet ont beaucoup fait parler. En effet, un montage a circulé et a fait croire à beaucoup qu'il avait "admis" que l'Homme n'avait jamais été sur la Lune.

"Bien sûr que oui, l'humain est allé sur la Lune"

Le montage insiste particulièrement sur la phrase : "On va vraiment aller très loin, très loin, très loin, aussi loin qu'aucun être humain ne s'est jamais éloigné de la Terre". Car en effet, Artemis devrait aller plus loin qu'Apollo. Visiblement agacé par les rumeurs qui tournent, celui qui a été annoncé à tort au casting de Danse avec les stars en 2017 a poussé un coup de gueule sur Twitter.

"Mais pourquoi doit-on perdre un temps précieux avec ça une fois de plus : bien sûr que oui, l'humain est allé sur la Lune pendant les missions Apollo. Et on va y retourner", indique-t-il, avant d'ajouter : "Et oui, peu importent mes émotions, mais ça me fait de la peine, après tout ce que j'ai fait depuis 10 ans, mes deux missions,...

Lire la suite


À lire aussi

Une adolescente crée le buzz sur Twitter... juste grâce à sa main
Moundir fracasse les inepties "stupides" des complotistes sur la Covid-19
"Condescendant au possible, pitoyable" : Squeezie a changé de créneau sur Twitch et ça crée un vrai drama