Thomas Pesquet : cette chronique hebdomadaire qu’il va assurer chaque samedi depuis l’espace

·1 min de lecture

Décollage imminent pour Thomas Pesquet ! Le spationaute français s’apprête à quitter notre planète pour une nouvelle mission de six mois au sein de la Station spatiale internationale, dont il sera le commandant de bord pendant un mois. Son départ, à bord d’une fusée SpaceX, est fixé au 22 avril prochain. Lors de son dernier vol orbital, il avait fréquemment alimenté ses réseaux sociaux afin de partager son expérience spatiale, pour le plus grand plaisir des internautes. Cette année, Thomas Pesquet sera également présent sur les ondes puisqu’il tiendra un journal de bord depuis l'espace, chaque samedi à 13h, sur France Inter.

Cette chronique hebdomadaire sera l’occasion d’en apprendre plus sur sa mission spatiale. "À partir du 24 avril, tous les samedis, dans le journal de 13h, les auditeurs de France Inter pourront ainsi découvrir et suivre le quotidien de l'astronaute, ses impressions, ses défis, les différentes expériences effectuées à bord de la station spatiale grâce aux questions de Sophie Bécherel", a précisé France Inter à l’AFP.

Et ce n’est pas tout, puisque le compagnon d’Anne Mottet interviendra également chaque semaine sur une de ses stations de radio préférées, Fip (qui appartient aussi à Radio France), pour y partager ses coups de cœur musicaux. Et oui, l’astronaute est féru de musique ! Thomas Pesquet ne s’était d’ailleurs pas privé d’entretenir cette passion en jouant de son instrument fétiche, le saxophone, lors de sa première mission dans l’ISS, de 2016 à 2017. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Édouard Philippe : sa femme Édith "prenait le métro tous les matins pour aller travailler" quand il était à Matignon
Thomas Pesquet marié sans enfant : le spationaute français explique pourquoi sa femme et lui n’ont pas fondé de famille
Funérailles du Prince Philip : cette décision radicale prise par la reine Elisabeth II
Jules et Gédéon Naudet (Notre Dame de Paris, TMC) : "Il était impensable de ne pas rendre hommage aux pompiers, véritables sauveurs in extremis de la cathédrale !"
Funérailles du prince Philip : cette autre raison qui explique l'absence de Meghan Markle