Thomas Gibson : En cellule de dégrisement

Dans Esprits Criminels, Thomas Gibson fait coffrer des tueurs psychopathes. Dans la vraie vie, c’est lui qu’on arrête, mais pas pour avoir massacré des gens à la hache : l’acteur a juste enchaîné conduite en état d’ivresse et refus d’obtempérer.

Thomas Gibson, l’acteur qui incarne à la télévision le superviseur des profilers de choc d’Esprits criminels, a été arrêté par la police tôt ce dimanche matin. Pour viol, trafic d’organes, torture, meurtre ? Huit saisons dans la peau de l’agent du FBI Aaron Hotchner auraient-ils eu raison de sa santé mentale ? Pas du tout : s’il a été emmené au poste, c’est pour quelque chose de beaucoup moins tordu que ça.

Dans la nuit de samedi à dimanche, en rentrant d’une soirée un peu arrosée, Thomas Gibson a fait fi des conseils de la Sécurité Routière et a pris sa voiture pour rentrer à la maison. D’après TMZ, l’acteur a rencontré la police de Los Angeles vers 1h du matin. Un agent est venu à sa rencontre pour lui indiquer que l’accès à la partie de la ville qu’il voulait traverser était bloqué. Un message qui n’a visiblement pas été compris, puisqu’il a appuyé sur le champignon pour y aller quand même.

Vite rattrapé par les forces de l’ordre, l’acteur a refusé de faire un alcootest. Mais les policiers, qui ont bien senti son haleine parfumée, l’ont embarqué au poste à 1h37, pour conduite en état d’ivresse et refus d’obtempérer. On ne sait pas encore s’il a payé ses 15 000 dollars de caution mais si ce n’est pas le cas, il est toujours dans sa cellule en train de se remettre de sa folle soirée.



Retrouvez cet article sur voici.fr


Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.