La faillite de Thomas Cook a bloqué des dizaines de touristes en Tunise

Le HuffPost avec AFP
Des touristes devant le portail des Orangers à Hammamet en Tunisie. 

VOYAGES - Retenus dans leur hôtel jusqu’à ce qu’ils paient. Plusieurs dizaines de touristes britanniques ont été empêchés de partir de l’établissement hôtelier qui les hébergeait en Tunisie, ce dernier voulant s’assurer que leur séjour avait bien été payé. Pour certains, le paiement avait été effectué non pas auprès de l’hôtel, mais auprès du voyagiste Thomas Cook, déclaré en faillite ce lundi 23 septembre. 

Comme l’a repéré Sud Ouest, plusieurs médias britanniques ont relayé des dizaines de témoignages de touristes bloqués dans l’enceinte de la résidence hôtelière Les Orangers à Hammamet en Tunisie. Le portail a été fermé et bloqué pour que les clients ne puissent plus sortir tant que leur paiement n’avait pas été validé. 

D’après une touriste interrogée par l’AFP, les responsables de l’hôtel ont demandé des versements supplémentaires alors que le groupe de voyageurs avait déjà versé les frais de leur séjour, au regard de la situation du voyagiste.

“Après une heure, ils ont quitté l’hôtel et sont actuellement à l’aéroport. Il y a d’autres groupes Thomas Cook à Hammamet, à Sousse, à Mahdia et à Djerba, toutes les procédures de paiement ont été réglées”, a voulu rassurer le porte-parole du ministère tunisien qui évoque seulement un “bref retard” d’un groupe de touristes. 

Les autorités tunisiennes ont ainsi évoqué un “malentendu” pour expliquer cette situation ubuesque. Les touristes ont finalement pu quitter le pays après que leur situation a été clarifiée, prenant effectivement place à bord du vol qui avait été réservé pour leur retour. “Les touristes ont pu partir et ont voyagé la nuit dernière,” a déclaré dimanche le...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post