Thigh Gap : voici pourquoi cet écart entre les cuisses est impossible à avoir

© Lorado / Istock

Le « thigh gap » désigne ce petit écart que certaines ont au niveau des cuisses. Plusieurs fois l’objet de challenges minceur, il créé des complexes aux jeunes filles. Mais soyons clairs : il est impossible à obtenir.

Avec le retour controversé de la mode de la taille zéro, les challenges minceurs menacent eux aussi de revenir sur le devant de la scène. Parmi eux, le « thigh gap », un terme qui a explosé en 2021 et qui, sur Google, génère plus de 75 600 000 résultats. Quésaco ? Il s’agit de l’écart que certaines personnes ont entre les cuisses ou désigne tout simplement des cuisses qui ne se touchent pas. Sur les réseaux sociaux, le terme a rapidement gagné en notoriété et nombreux sont les internautes à partager leurs astuces pour « perdre » de cette zone. Un comportement problématique et dangereux qui suscite des complexes, notamment chez les jeunes filles. Pourtant, disons-le clairement : il s’agit d’une image irréaliste du corps de la femme. Le « thigh gap » n’est qu’un mélange de prédispositions génétiques (où le corps stocke naturellement les graisses), mais aussi de la structure osseuse. L’avoir ou non ne veut pas dire que l’on est plus en forme ou que l’on a un corps plus sain, gardons à l’esprit que chaque personne est différente. « Même les personnes généralement très minces peuvent ne pas avoir d'écart naturel entre les cuisses. Par exemple s'ils ont des adducteurs placés plus hauts et une autre forme d'os pelvien », explique le médecin généraliste, le Dr Ross Perry au média « Women’s Health ». Le « thigh gap » n’a donc rien à voir avec le sport que l’on fait ou la façon dont on s’alimente. Il est...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Daria Marx : "Je suis très au courant que je suis grosse. Je n'ai pas besoin que l'on me le mette dans la gueule"

A lire aussi