Thierry Solère, porte-parole de François Fillon, explique sa démission : "La raison essentielle, c'est la mise en examen"

France 2

Thierry Solère était l'invité du journal de "20 heures" de France 2, vendredi 3 mars, quelques heures après sa démission comme porte-parole de la campagne du

candidat de la droite, François Fillon. Le député des Hauts-de-Seine et organisateur de la primaire remportée par François Fillon, explique son retrait de l'équipe de campagne : "La raison essentielle, c'est la mise en examen de François Fillon."

"Depuis cinq semaines, nous vivons un emballement médiatique très important qui empêche la campagne électorale de se dérouler, argumente Thierry Solère. [François Fillon] a dit les yeux dans les yeux aux Français (...) que s'il devait être mis en examen, il ne serait pas candidat. Il nous a annoncé hier sa mise en examen prochaine et il n'est donc aujourd'hui pas en capacité de mener les couleurs de la droite et du centre à l'élection présidentielle".

"Alain Juppé est la seule solution"

A la question de savoir si Alain Juppé, arrivé deuxième à la primaire, serait susceptible de remplacer François Fillon, Thierry Solère affirme que oui : "Je le pense, car Alain Juppé a le sens du devoir et qu'il est un homme d'Etat."

Retrouvez cet article sur Francetv info

INFOGRAPHIES. Présidentielle : François Fillon a explosé son temps d'antenne en février
Présidentielle : six réponses à votre beau-père Jean-Louis, qui se plaint de ne jamais voir ou entendre les petits candidats
"Envoyé spécial" du jeudi 13 octobre 2016
Après des démissions en cascade, François Fillon est de plus en plus isolé
Affaire Fillon : la démission de Patrick Stefanini "est un coup très dur", selon Chantal Jouanno

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages