Thierry Mugler : de quoi est mort le grand couturier français ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
![CDATA[Agence]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le monde de la mode est en deuil. C'est une triste nouvelle qui a été annoncée ce dimanche 23 janvier par l'AFP. Thierry Mugler, grand couturier français qui a habillé de nombreuses personnalités, est décédé. "Nous avons l'immense tristesse de vous faire part du décès de Monsieur Manfred Thierry Mugler survenu dimanche 23 janvier 2022", a fait savoir Jean-Baptiste Rougeot, son agent avant d'ajouter : "Que son âme repose en paix". Et concernant les causes de sa mort ? "De causes naturelles", a-t-il précisé. Âgé de 73 ans, Thierry Mugler s'était fait une place dans le monde de la mode depuis plusieurs années. Il était parvenu à se faire reconnaître graĉe à sa singularité et sa marque et était apprécié dans le monde entier. Né à Strasbourg en décembre 1948, c'est à l'âge de 14 ans qu'il s'est engagé dans le corps de ballet de l'Opéra du Rhin avant de suivre des cours à l'école des arts décoratifs de la capitale alsacienne. A cette occasion, il se lance dans la création de ses propres vêtements et, quelques années plus tard, à l'âge de 20 ans, il décide de faire carrière à Paris. Par la suite, il est devenu styliste free-lance et a travaillé pour différentes maisons. En 1973, il fonde Café de Paris, sa propre griffe, avant de créer la société Thierry Mugler. Mondialement reconnu, sa carrière était immense.

Une autre passion. Thierry Mugler était un créateur français de renommée. Son style était rapidement identifiable puisqu'il (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Jean-Jacques Bourdin : ces deux autres femmes qui pourraient témoigner contre lui
Mort de Gaspard Ulliel : cet hommage qui n'est pas passé
C'est fini ! Emma Roberts et Garrett Hedlund se séparent un an après la naissance de leur fils
Marilou Berry : ce film qu'elle regarde en boucle avec son fils Andy, “un peu monomaniaque"
Akhenaton : ses enfants et sa femme victimes de racisme, ses douloureuses confidences

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles