Thierry Lhermitte avoue avoir "beaucoup souffert" sur le tournage du Dîner de cons (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En 1998, l'un des films les plus cultes du patrimoine cinématographique français sortait sur grand écran : Le Dîner de cons. Grâce à ses gags intemporels, cette comédie fait toujours autant rire les téléspectateurs aujourd'hui. Des années après, Thierry Lhermitte est toujours aussi fier de l'immuabilité de ce film où il campe l'arrogant Pierre : "Ça me touche, mais ça touche surtout Francis Veber (le réalisateur du Dîner de cons, ndlr) à juste titre. Franchement, c'est lui le chef d'orchestre de ce chef-d’œuvre de culture populaire", a-t-il déclaré sur le plateau de C à vous ce jeudi 16 septembre. Mais pour obtenir un tel résultat, l'acteur n'a pas démérité. En effet, Francis Veber s'est révélé très exigent avec ses acteurs afin que son film tutoie l'excellence. Poussé dans ses retranchements, Thierry Lhermitte a confié à Anne-Élisabeth Lemoine et son équipe qu'il avait eu la vie dure sur le tournage.

Quand il se retrouve sur le tournage du Dîner de cons, Thierry Lhermitte peut se targuer d'avoir déjà un joli palmarès cinématographique. Après l'énorme succès des deux premiers opus des Bronzés, le comédien enchaîne les rôles comiques : il tourne dans Le Père Noël est une ordure (1982) ou encore dans Les Ripoux (1984) de Claude Zidi, qui reste, à ce jour, l'un des films le plus récompensé aux César (meilleur réalisateur, meilleur film, meilleur montage). Mais l'acteur expérimenté a avoué à Anne-Élisabeth Lemoine avoir été décontenancé face à l'exigence de Francis Veber pour Le Dîner (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

L'amour est dans le pré 2020 : Jean-Claude fâché avec Yolanda, il explique pourquoi
"Je pouponne le week-end !" : Olivier Truchot papa, il donne des nouvelles de son bébé
Martin Blachier en colère contre les fermetures de classe et le maintien du pass sanitaire
"Il n'y a pas de triche" : Bruno (Les 12 Coups de midi) répond à ses détracteurs
Jean-Paul Belmondo : Luana Belmondo, sa belle-fille, partage une tendre photo de l'acteur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles