Thierry Lepaon : des travaux qui font scandale

Ce sont des révélations plutôt embarrassantes pour Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT. Alors qu’il a déjà annoncé son intention de briguer un second mandat à la tête du syndicat, le Canard enchaîné affirme, dans son édition de ce mercredi 29 octobre, devis à l’appui, qu’il aurait fait payer la rénovation de son appartement de fonction par la CGT. Montant des travaux : 130.000 euros

Les révélations du Canard enchaîné

Cependant, le devis initial, réalisé en avril 2013, était beaucoup plus élevé (150.000 euros, ce qui correspond selon le journal, aux cotisations annuelles de 750 adhérents.). Pour faire baisser le prix, le numéro 1 de la centrale syndicale aurait renoncé à quelques dépenses, comme l’installation d’un home cinéma, ou d’une cave à vins, toujours selon l’hebdomadaire satirique.
Elu à la tête de la CGT en mars 2013, Thierry Lapon habitait auparavant dans le Calvados, d’où la nécessité, pour le syndicat, de lui trouver un appartement de fonction. Le bien en question est situé dans "une résidence de standing" le long du bois de Vincennes, à deux pas de la capitale. Le loyer s’élèverait à environ 2.000 euros par mois.

Un appartement de 120 m2


Problème, à ces frais mensuels se sont donc ajoutés ceux liés à des travaux. L’appartement, d’une surface totale de 120 m2 a en effet été refait de fond en comble : plomberie, carrelage, électricité, moquette… Mais ce n’est pas tout : Thierry Lepaon a également a ajouté à cette longue liste de travaux plusieurs éléments de décorations et autres appareils électroménagers : télévision dans chaque chambre, machine à café, lave-vaisselle…

Une enquête interne

La CGT a réagi à cet article dans un communiqué. Le syndicat y confirme que "le Canard enchaîné s’est procuré un devis estimatif portant sur un ensemble de travaux exécutés dans l’appartement occupé par le secrétaire général de la CGT". Autre précision : "Pour la première fois, la CGT a été un secrétaire général habitant en province. Elle se devait de mettre à sa disposition un logement de fonction en région parisienne entièrement équipé". Thierry Lepaon n’a pas encore réagit, mais le trésorier du syndicat, Eric Lafont, a annoncé, dans la foulée, le lancement d’une enquête interne. La raison ? Le devis publié par le Canard enchaîné serait "rassemblement" un "document qui a été dérobé à l’intérieur de nos services", a-t-il déclaré.

La réaction de Manuel Valls

Interviewé par RTL, le Premier ministre, Manuel Valls, a dit ne pas vouloir "accabler" Thierry Lepaon, mais a prôné "l’exemplarité à tous les niveaux" en période de crise économique.

Qui est Thierry Lepaon ?

Ancien salarié de Moulinex, Thierry Lepaon, 54 ans, est secrétaire général de la CGT depuis plus d’un an. Il a remplacé à ce poste Bernard Thibault, à l’issue d’une longue crise de succession. Son mandat doit se terminer en 2016, et il a d’ores et déjà annoncé qu’il serait candidat à sa réélection. Les tensions au sein du syndicat ont perduré après son élection. Cependant, selon Thierry Lepeon, elles se sont maintenant apaisées, et il a assuré qu’il ne se sentait pas contesté.