Thierry déplore que le projet de loi sur la garde partagée n'ait pas été retenu