Thierry Ardisson : Sa mise en garde à Laurent Ruquier concernant son binôme avec Léa Salamé !

Deux ans après avoir lancé sa nouvelle émission On est en direct sur France 2 diffusée le samedi soir, Laurent Ruquier pourrait bien quitter le navire à la rentrée prochaine. Il laisserait ainsi sa collègue Léa Salamé seule aux commandes, elle qui l'a rejoint à la co-animation en 2021. Ni Laurent Ruquier ni France Télévisions n'ont souhaité réagir à cette rumeur qui court depuis un petit moment mais, en revanche, le compagnon de l'animateur, Hugo Manos, avait évoqué le sujet dans TPMP People. "Il s'entend très bien avec Léa Salamé, il n'y a aucun problème avec elle. Par contre, il aime être seul aux commandes. Et le producteur de Léa Salamé, c'est un peu plus compliqué avec lui. Je sais qu'avec le producteur de Léa, c'est moins facile. Bref, tout ça, ça le soûle un petit peu. Le samedi soir, potentiellement ça peut s'arrêter", avait-il déclaré.

Cette décision de se retirer ne serait pas si surprenante pour Thierry Ardisson. Et pour cause, l'idée que Laurent Ruquier partage l'antenne avec Léa Salamé n'avait apparemment pas du tout convaincu l'homme en noir dès le début, comme il l'a fait savoir lors d'une interview pour Le Parisien, parue le 28 mai 2022. Il confie même avoir pressenti une faille dans cette configuration et était allé jusqu'à mettre en garde son confrère. "J'avais dit à Laurent que c'était impossible d'être en duo. On se gêne. C'est ce qu'il s'est...

Lire la suite


À lire aussi

Alicia (Mariés au premier regard) : "Douche froide" après une mise en garde de sa belle-soeur Carine
Jauffrey (Mariés au premier regard) mis en garde par Frédérick Bousquet avant son mariage avec Cyndie
Emilie (Mariés au premier regard) : Le comportement du père de sa fille inquiétant, les médecins l'ont mise en garde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles