Thierry Ardisson : "Si 'Hôtel du temps' ne marche pas, je m'arrêterai"

"Expérience unique" sur France 3 ce soir. Alors que la télévision française ne brille plus par sa créativité depuis plusieurs années, la chaîne publique programmera le premier numéro d'"Hôtel du temps", une création véritablement originale signée Thierry Ardisson, dont ce sera le grand retour à la télévision depuis son éviction de C8 en 2019.

Allié à 3e Oeil (Mediawan), "l'homme en noir" proposera d'interviewer des personnalités décédées, avec pour première invitée Dalida, dont on fêtera demain les 35 ans de la disparition. "Après avoir interviewé tout le monde, il me restait l'autre monde", a justifié, avec son sens de la formule caractéristique, Thierry Ardisson, lors de la présentation à la presse d'une émission sur laquelle il planche depuis trois ans.

"C'est un documentaire, pas une fiction !"

Grâce aux technologies du deep fake et du voice cloning, l'animateur est parvenu à ressusciter le visage et la voix de la chanteuse qu'il interviewera ce soir comme si de rien n'était. Une Dalida plus vraie que nature racontera ainsi pendant près d'1h45 aux téléspectateurs sa vie et sa carrière, ses joies et ses peines, dans le cadre d'un palace, "L'hôtel du temps", où le sens de rotation des horloges est inversé.

"C'est un documentaire, pas une fiction", tient à préciser Thierry Ardisson, soulignant que chacune des phrases prononcées dans l'émission par la chanteuse est authentique. Leur sélection est le fruit d'un...

Lire la suite


À lire aussi

"J'ai pété en marchant comme un cheval" : La bande-annonce décalée des César 2021 avec Marina Foïs
Julien Courbet ("Ca peut vous arriver" sur RTL) : "Un tel succès en radio ne peut que marcher à la télévision"
"Censure" de "South Park" : Netflix France fait marche arrière

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles