Thierry Ardisson accuse Bruno Masure de lui envoyer des messages injurieux, le journaliste lui répond

Anthony Berthelier
Thierry Ardisson accuse Bruno Masure de lui envoyer des messages injurieux et dévoile son numéro en direct

TÉLÉVISION - Visiblement, Thierry Ardisson et Bruno Masure ne s'apprécient pas énormément. L'animateur a profité de son émission "Salut les Terriens", samedi 11 mars pour régler ses comptes avec l'ancien journaliste.

Il a ainsi lancé: "j'ai un scoop énorme pour vous. Je recevais depuis déjà quelques mois des petits SMS avec 'pétasse', 't'es une conne', 'va te faire enculer'", a-t-il détaillé avant d'énoncer le numéro en question à l'antenne, en prenant soin de biper - de manière approximative - les 4 derniers chiffres.

"Un jour j'en ai eu marre de me faire agresser jour et nuit, j'ai demandé a un de mes amis dans la police", a-t-il poursuivi en demandant à son complice Laurent Baffie s'il connaissait l'identité du "coupable". Mais Ardisson n'a pas pu résister longtemps et a rapidement levé le suspense en répondant laconiquement à la place de l'humoriste: "Bruno Masure". "Mon pauvre Bruno, tu as que cela à foutre mon gars? Et oui je suis pétasse et je t'emmerde", a-t-il conclu.

"Un mensonge grossier" de Thierry Ardisson, selon Bruno Masure

Et le principal intéressé n'a pas tardé à réagir sur Twitter (voir ci-dessous), confirmant au passage les dires de l'animateur de C8 mais niant avoir agi anonymement. Le journaliste a aussi indiqué réfléchir à une plainte contre Thierry Ardisson.

Contacté par Le HuffPost dimanche en milieu de matinée, Bruno Masure indique que ses SMS "n'étaient évidemment pas anonymes" et regrette le "mensonge grossier" de Thierry Ardisson. "J'ai signé le premier SMS de mon nom et je pense qu'il a mon numéro de téléphone, écrit le journaliste au HuffPost.

"Dans le premier, je m'étonnais (poliment ) d'avoir été blacklisté de son émission pour laquelle j'avais reçu une invitation (pour le 2 février) pour la sortie d'Elysée Academy [le livre de Bruno Masure paru en janvier dernier, NDLR]. Entre temps, je suppose qu'ils ont lu le livre qui n'est pas tendre pour Bolloré et Cie ! Je me suis juste étonné (poliment) d'avoir été éjecté....

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages