Thibault de Montbrial, l’avocat sécuritaire de la droite

·2 min de lecture

L'avocat Thibault de Montbrial pourrait devenir le Monsieur Sécurité des Républicains. 

Ses prophéties font froid dans le dos. Peu avant la tuerie du Bataclan, Thibault de Montbrial évoquait « le risque d’une attaque à l’arme de guerre par un commando ». Avant l’attentat de la préfecture de police de Paris, il pointait le risque d’une attaque « blue on blue », où un membre des forces de l’ordre prend pour cible ses camarades. «Je ne suis pas devin, je ne me suis pas bouché les oreilles », explique l’avocat de 52 ans.

« C’est un nom qui fait référence », souligne Xavier Bertrand

Il y a six ans, ce père de trois enfants a décidé de prendre part au débat public pour, dit-il, « alerter opinion et décideurs sur l’ampleur du désastre à venir». Depuis, il ne lâche pas le morceau. Chaque épisode sanglant ajoute une pierre à l’édifice de l’analyse grave et sans concession auquel il serait plus confortable de tourner le dos. Très apprécié dans les milieux de la sécurité, il a défendu de nombreux policiers au tribunal et plaide ces jours-ci au procès «Charlie».

Son dernier opus, « Osons l’autorité » (éd. de l’Observatoire), ne fait pas dans le détail. Il décrit en outre comment « une forme de séparatisme, déjà à l’œuvre dans de nombreuses banlieues », s’inscrit dans le projet plus vaste des Frères musulmans. Un temps diabolisé par la pensée «mainstream», Thibault de Montbrial est aujourd’hui plébiscité sur les plateaux télé. Pris au sérieux par les équipes Macron et proche de Valérie Pécresse, il pourrait bien devenir le M. Sécurité des Républicains. « C’est un nom qui fait référence », souligne Xavier Bertrand. Le 21 octobre, il s’exprimait à l’Assemblée nationale devant une vingtaine de députés LR, dont Eric Ciotti. Il y exposait les pages de fin de son dernier livre, où il détaille un programme politique –(...)


Lire la suite sur Paris Match