Theresa May dément les rumeurs de la presse sur les négociations du Brexit

La Première ministre britannique Theresa May dément les rumeurs de la presse allemande qui qualifiait sa rencontre avec Jean-Claude Juncker mercredi à Londres de dîner désastreux.

Selon le Frankfurter Allgemeine, le président de la Commission européenne en serait sorti très pessimiste quant à un accord sur le calendrier des négociations commerciales dans le cadre du Brexit.

Theresa May, en pleine campagne des législatives, dément.

“Je dois dire que d’après ce que j’ai vu de ce qui a été rapporté, il s’agit de ragots de Bruxelles. Et regardez ce que la Commission européenne elle-même a déclaré après le dîner, que les discussions avaient été constructives. Mais cela montre aussi que ces négociations vont être dures à certains moments”, a-t-elle prédit.

Les deux parties seraient en désaccord sur le calendrier prévoyant qu’aucun accord commercial ne sera négocié entre Bruxelles et Londres tant que le Royaume-Uni n’aura pas réglé la facture de son départ de l’Union européenne.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages