The Witcher : une saison 2 entre ombre et lumière (CRITIQUE)

·1 min de lecture

Deux ans plus tard, Geralt de Riv fait son retour. Ce vendredi 17 décembre, l'intégralité de la saison 2 de The Witcher débarque sur Netflix, pour le plus grand plaisir des fans de l'oeuvre d'Andrzej Sapkowski. C'est avec enthousiasme mais aussi beaucoup de curiosité que l'on retrouve Henry Cavill et les acteurs de la série fantasy, plus de 24 mois après une première salve d'épisodes plein de promesse pour la suite des évènements.

À lire également

Dune, Squid Game, OSS 117… Voici les séries et les films les plus recherchés sur Google en 2021 en France

Que vaut donc cette nouvelle saison de The Witcher ? Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps : elle est dans la lignée de la première, en parvenant à se montrer fascinante tout en corrigeant certains aspects négatifs des précédents épisodes. Tout d'abord, en terme d'écriture et de timeline : les personnages évoluent désormais tous à la même époque, ce qui simplifie énormément la compréhension et la chronologie des évènements. Cette seconde saison reprend exactement là où s'était arrêtée la première : Geralt a retrouvé Ciri, toujours interprétée par l'impeccable Freya Allan, et va désormais consacrer sa vie à protéger la... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles