The Wife (Chérie 25) : Glenn Close ou la revanche d'une épouse bafouée

·1 min de lecture

The Wife, du Suédois Björn Runge raconte l'histoire de Joan (Glenn Close), l'épouse dévouée du célèbre écrivain Joe Castleman (Jonathan Pryce) qui vient d'être désigné pour recevoir le Prix Nobel de Littérature. Lors de leur séjour à Stockholm, les frustrations de leur fils, écrivain raté, et le comportement volage de Joe font ressurgir toutes les rancoeurs accumulées dans le couple au fil des ans.

On découvre en flashback comment Joe, déjà marié, a quitté son épouse d'alors pour Joan, une de ses plus brillantes étudiantes en littérature. Et le fait que ce soit la propre fille de Glenn Close, l'actrice Annie Starke qui incarne cette version jeune du personnage, apporte une puissance émotionnelle extraordinaire au cheminement de cette femme de l'ombre qui s'est volontairement sacrifiée pour la gloire de son époux. Lors d'une des scènes du film, à la question du roi de Suède qui lui demande ce qu'elle fait dans la vie, Joan répond : «Je suis une faiseuse de roi.» Là affleure une autre dimension de Joan qui va peu à peu prendre le dessus, sous l'impulsion d'un journaliste (Christian Slater) qui fouine dans le passé du couple et en déterre le secret le mieux enfoui.

L'actrice de 71 ans est remarquable sous le masque de cette femme toujours sous contrôle mais qui brûle à l'intérieur d'une rage et d'une amertume d'autant plus explosives qu'elles ont été exacerbées par des années de compromission. L'actrice est réputée pour ses personnages forts et durs, à l'image de la marquise de Merteuil (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Kristen Stewart (Charlie's Angels sur Canal+) : "Petite, je voulais à tout prix être une des Drôles de dames" (VIDEO)
"Une fois que vous déconnez avec votre visage..." : Jamie Lee Curtis dézingue la chirurgie esthétique
Oscars 2022 : quels sont les trois films en lice pour représenter la France ?
Netflix : les nouveautés de la semaine du 8 au 14 octobre
Brigitte Bardot jugée pour injures raciales, une amende de 25.000 euros requise par le parquet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles