The Weeknd interrompt son concert à cause d’une extinction de voix

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

MUSIQUE - Le chanteur canadien a vécu la hantise de tous les artistes. The Weeknd a subi une extinction de voix en plein concert ce samedi 3 septembre à Los Angeles et a dû se résoudre à annuler son show, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Le chanteur canadien se produisait sur la pelouse du Sofi Stadium, théâtre du Super Bowl LVI en février dernier. Il présentait sa tournée After Hours, du nom de son dernier album paru en 2020. Un spectacle qu’il avait déjà joué la veille dans ce même stade. Mais samedi, les 70.000 spectateurs n’ont eu que quelques minutes pour savourer le spectacle qui a été interrompu après 15 minutes et quatre chansons.

« Cela me tue de faire ça, je ne sais pas ce qui vient de se passer... mais je viens de perdre ma voix », a expliqué The Weeknd, particulièrement gêné sur scène. «Je ne veux pas arrêter le concert, mais je ne peux pas vous offrir le spectacle que je veux maintenant ».

L’interprète de Blinding Lights s’est engagé à ce que tous les fans soient remboursés et a promis de revenir rapidement à Los Angeles pour donner un nouveau spectacle. Il s’est également assuré que l’intégralité du public se portait bien. Une précaution loin d’être anecdotique pour le chanteur, dont la tournée a été endeuillée par la mort d’un fan à Philadelphie le 14 juillet dernier, à la suite d’une chute dans un escalator.

Dans la soirée, The Weeknd a renouvelé ses excuses sur les réseaux sociaux.

« Ma voix est partie pendant la première chanson et je suis dévasté. J’ai senti qu’elle partait et j’ai eu des palpitations. Mes excuses les plus profondes à mes fans. Je vous promets que je vous revaudrais ça. On trouvera une nouvelle date. »

L’artiste poursuivra sa tournée le 13 septembre prochain en Suède. Il retournera par la suite les 22 et 23 septembre à Toronto, sa ville natale pour deux concerts très attendus, avant de se rendre à l’Accor Arena à Paris les 18, 19 et 20 octobre.

À voir également sur Le HuffPost : Au Stade de France, Booba fait chanter sa petite fille Luna

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi