The Voice - "Le public, faut pas qu’il aille voter", "Je suis outrée, ils ont éliminé les meilleurs", "C’est truqué, c’est pas possible" : les internautes choqués par les votes du public lors des cross battles

·6 min de lecture
Ce samedi 23 avril, dans l'épisode de The Voice, les candidats se sont affrontés lors des cross battles et les choix du public ont agacé les internautes.
Capture écran TF1
Ce samedi 23 avril, dans l'épisode de The Voice, les candidats se sont affrontés lors des cross battles et les choix du public ont agacé les internautes. Capture écran TF1

Ce samedi 23 avril, un épisode inédit de "The Voice" a été diffusé sur TF1. Les candidats ont dû s'affronter lors de la terrible épreuve tant redoutée des cross-battles. Cette fois-ci, les coachs n'avaient pas leur mot à dire, mais les choix du public ont provoqué la colère des internautes.

Comme chaque samedi soir, les téléspectateurs ont eu le plaisir de retrouver un nouvel épisode de "The Voice". La semaine dernière, dans l'ultime numéro des battles de cette onzième saison 11 de l'émission musicale de TF1, Vianney s'est attiré les foudres des internautes en éliminant Henry face à Pauline. Mais ce 23 avril, les quatre coachs du programme n'étaient plus maîtres des votes. Dans cet épisode inédit de "The Voice : la plus belle voix", la compétition était des plus intenses. Les candidats encore en lice ont dû s'affronter lors des cross battles. Il s'agit de l'étape la "plus redoutée" par tous les talents, mais surtout par les membres du jury. Et pour cause, tout peut basculer en un instant.

Découvrez le portrait de Nikos Aliagas :

L'étape des cross battles est sans conteste la plus stratège et incertaine de The Voice. À chaque nouvelle manche, Nikos Aliagas donne la main à un coach, qui choisit d'abord de défier l'un de ses collègues. Les deux célébrités envoient ensuite l'un de leurs talents pour un face-à-face particulièrement intense. Et c'est finalement le public présent lors du tournage de l'émission qui choisit quel candidat peut poursuivre l'aventure. Ni Vianney, ni Amel Bent, ni Florent Pagny ni Marc Lavoine ne peuvent influencer leur choix d'une quelconque manière.

"C'est un public de malentendants ?"

Ce samedi, Marc Lavoine a ouvert le bal face à son ami Florent Pagny. Et cette première cross battle de la soirée a démarré en apothéose. Deux "guerrières" se sont affrontées sur la scène de "The Voice". Maestrina et Jade ont toutes les deux offert des prestations à couper le souffle, mais le public a finalement laissé une nouvelle chance à la candidate de Florent Pagny... Au grand désespoir des internautes. Les premières prestations avançant, un véritable fossé s'est créé entre les Twittos et ceux qui étaient réquisitionnés pour voter. En découvrant les talents retenus, les abonnés de Twitter ont crié au scandale. Si certains ont même accusé les votes d'être "truqués, d'autres ont commencé à évoquer le second tour de la présidentielle, qui se déroulera ce dimanche 24 avril. "Le public de The Voice, faut pas qu'il aille voter demain", a même tweeté un internaute, l'air inquiet.

Néanmoins, la tendance s'est peu à peu inversée au cours de la soirée. Si la première partie de "The Voice" a déchaîné les passions tant les votes du public étaient à l'opposé des préférences des Twittos, les avis se sont rejoints lors du passage de Caroline Costa. À l'unanimité, la candidate qui a tant fait parler d'elle a été choisie par les personnes présentes dans la salle.

Un public pro chansons françaises ?

Néanmoins, certains Twittos ont souligné un détail qui les a quelque peu dérangés. Pour des internautes, le public n'a favorisé que les candidats qui chantaient des chansons en français...

Il y a donc eu de nombreux rebondissements au cours de cet épisode de "The Voice", puisque la production a apporté une petite nouveauté à l’épreuve des cross battles. Les quatre coachs ont chacun eu le droit à un joker, leur permettant de repêcher un seul candidat de leur équipe.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles