The Voice : pourquoi la demi-finale ne sera pas vraiment diffusée en direct ce soir !

The Voice est de retour ! Mis en pause par TF1 à cause de la crise sanitaire, le télé-crochet revient pour deux primes exceptionnels les samedis 6 et 13 juin prochain. Pour clore cette neuvième saison en beauté, les 12 derniers talents d'Amel Bent, Marc Lavoine, Pascal Obispo et Lara Fabian se produiront en direct sur la scène de l'émission. Mais la demi-finale et la finale du show ne seront pas intégralement diffusées en direct. Mesures sanitaires oblige, la production a décidé d'enregistrer les prestations des demi-finalistes. C'est ce qu'a expliqué Matthieu Grelier, directeur des programmes chez ITV Studios France, la société de production du télé-crochet dans une interview. "Lorsque l’on produit une demi-finale et une finale de The Voice, cela représente plus de 400 personnes qui travaillent en coulisses pour permettre au show de se faire. Là encore, avec le rush et la rapidité de changements de décor entre les différentes prestations, le respect des distanciations sociales est rendu difficile. C’est pourquoi, il a été décidé qu’une partie de l’émission sera enregistrée en plateau quelques jours plus tôt. En l’occurrence, les prestations des 12 demi-finalistes indique-t-il. Cela nous permet de travailler avec plus de sérénité et dans le respect des consignes sanitaires sans pour autant délaisser la grandeur du show. Les téléspectateurs pourront alors découvrir les douze prestations à l’issue desquelles, Nikos Aliagas reprendra l’animation en direct sur le plateau pour lancer

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Sylvie Vartan en "désarroi" et séparée de Johnny Hallyday par Catherine Deneuve ? Sa cinglante mise au point
Roméo Elvis règle violemment ses comptes avec la chanteuse Yseult qui s’en est pris à sa compagne
After Earth (TF1) : pourquoi Will Smith a fait une dépression après le film ?
Frédérique Bel : ce rêve d'émission télé auquel on ne s'attendait pas du tout (VIDEO)
Koh-Lanta : Naoil encense Claude comme "meilleur aventurier" mais assume son choix