"The Voice" : pour Edgar, "Florent Pagny est un coach très franc"

Joffray Vasseur
·1 min de lecture
Edgar, dans l'équipe de Florent Pagny, interprétant "SOS d'un terrien en détresse" lors des Cross-Battles de "The Voice". (Photo: TF1)
Edgar, dans l'équipe de Florent Pagny, interprétant "SOS d'un terrien en détresse" lors des Cross-Battles de "The Voice". (Photo: TF1)

TÉLÉVISION - Une épreuve inédite pour des combats de chocs. Cette saison de “The Voice” nous réserve bien des surprises, à commencer par les “cross-battles”, dans lesquelles le jeune Edgar s’est illustré, ce samedi 1er mai, face à Mentissa, de l’équipe de Vianney.

Le principe de la grande nouveauté de cette saison est simple: chacun des quatre coachs possède quatre talents. Dès lors qu’un d’eux a la main, il choisit un candidat qu’il veut envoyer sur scène, puis décide contre quelle équipe ce dernier chantera. Le coach de l’autre équipe désigne, à son tour, le talent de sa team qu’il souhaite mettre en face.

ATTENTION: La suite de l’article donne des éléments importants de l’émission du soir

À seulement 17 ans, Edgar a interprété un monument de la chanson française, à savoir “SOS d’un terrien en détresse” de Daniel Balavoine. Il a malheureusement été éliminé par le public face à Mentissa, désormais qualifiée pour les demi-finales. Pour le HuffPost, le benjamin de cette saison est revenue sur son élimination.

Comment avez-vous vécu les “cross-battles”, épreuve inédite dans “The Voice”?

C’était une épreuve très stressante car nous l’avons tournée très peu de temps après celle des K.O. On se rapprochait de plus en plus de la finale, alors c’était davantage angoissant. On a aussi eu un peu moins de temps pour répéter les “cross-battles” avec nos coachs, contrairement aux K.O.

Quelle a été votre réaction après votre élimination?

Je n’avais vraiment aucun...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.