The Voice : Lara Fabian en larmes… la mort de Maurane reste un traumatisme

Lara Fabian est un cœur tendre. Le samedi 18 janvier dernier, elle s'installait pour la première fois dans son fauteuil rouge de coach, lors du coup d'envoi de la neuvième saison de The Voice. Lors de ce premier numéro, l'interprète de Je t'aime avait fondu en larmes face à Maria Doyle, qui lui avait rappelé sa mère, morte en mars 2019. "Elle avait vraiment énergiquement et physiquement toutes les allures de ma maman que je viens de perdre", confiait-elle à nos confrères de Télé-Loisirs. Ce samedi 8 février, également dans The Voice, Lara Fabian n'a pu contenir son émotion. Devant la prestation de Nataly Vetrano, en froid avec sa sœur cadette Lisa Angell, l'artiste a eu une pensée pour Maurane.

La candidate avait alors repris une chanson de Lady Gaga et Bradley Cooper, issue de leur film A Star is Born et titrée I'll Never Love Again. Une prestation validée par les coachs, notamment Pascal Obispo. "On a senti un parcours magnifique même s'il a été chaotique. Franchement, je connais peu de chanteuses qui chantent comme ça", a-t-il lancé. Avant de la comparer à de grands noms de la chanson française. "Je vais vous dire Céline Dion, Lara Fabian et il y en avait une troisième, mais qui n'est plus là, c'est ma copine Maurane notre copine à tous", a poursuivi le chanteur. Et de conclure : "Quand je vous ai écoutée chanter, j'entendais ça". Chamboulée, Lara Fabian a laissé couler quelques larmes.

"Je n'arrive pas à en parler au passé"

Ensemble, Lara Fabian et Maurane avait partagé des

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - Enrico Macias touché par une belle surprise de ses petits-enfants
Arthur et Mareva Galanter : un couple très taquin, la preuve !
Mariage de Beatrice d’York : son joli geste pour sa grand-mère Elizabeth II, éprouvée par le Megxit
Laeticia Hallyday complice avec l’ex de Pascal Balland : elles affichent leur grande proximité sur les réseaux sociaux
Lara Fabian (The Voice), bouleversée : cette prestation qui lui a fait penser à sa mère disparue