The Voice : Florent Pagny explique pourquoi il n'aime pas l'épreuve des KO, qu'il "appréhendait"…

·1 min de lecture

Plus que quelques semaines avant la demi-finale puis la finale en direct de The Voice. En attendant, les talents encore en lice ont encore pour certains deux étapes à valider : les KOs puis les cross-battles, nouvelle épreuve inventée par la France qui promet des moments de stress intense pour les quatre coachs de l'émission. En attendant, et après les équipes de Marc Lavoine et Amel Bent la semaine passée, ce samedi 24 avril les téléspectateurs de l'émission assisteront aux KO des teams de Vianney et Florent Pagny. Une étape cruciale, qui est loin d'être la préférée de l'interprète de "Ma liberté de penser", comme il nous l'a confié…

Il faut dire que l'épreuve des KOs n'est pas la seule où les coachs doivent faire des choix, puisqu'il y a d'abord les battles. Sur ce point, Florent Pagny - "homme de valeur et d'une grande gentillesse" comme nous l'a confié Marc Lavoine - nous explique : "À ce moment-là, tu retrouves tous les gens qui ont été sélectionnés, tous ceux qui font partie de l’aventure. Ils ont tous un regard d’amour et d'espoir, et du coup je leur dis : "là on s’aime tous, mais il y en a déjà la moitié qui va partir très vite… Mais il faut que vous sachiez qu'en étant arrivés là, vous avez déjà beaucoup gagné."" Sur son sentiment personnel, Florent Pagny nous confie : "Plus ils s’entendent bien, plus ils s’aiment, plus les battles sont belles et plus c’est dur pour nous de choisir… Là il n’y a plus le coach qui est bien tranquille dans son fauteuil, là c’est le mec qui (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Margaux de retour dans le Tournoi des Maestros de N'oubliez pas les paroles : "J'ai très mal vécu les réseaux sociaux"
Exclu. The Voice : talent repêché, séquences non diffusées… comment la production a gommé The Vivi, exclu du programme ?
"Je savais qu'il allait me virer !" : Michel Field revient sur son "inimitié" avec Jean-Pierre Elkabbach (VIDEO)
Exclu. Vianney s'exprime pour la première fois sur l'éviction de The Vivi dans The Voice : "Il ne faut pas s’acharner sur l’erreur d’un gamin de 17 ans"
Kevin, candidat du Tournoi des Maestros de N'oubliez pas les paroles : "La pression ne s’arrête jamais"