The Voice 9 : Lara Fabian lynchée par les internautes après un choix polémique entre deux candidats

Sur TF1, dans The Voice 9, les samedis se suivent mais ne se ressemblent (vraiment) pas. Et ce ne sont pas les téléspectateurs qui diront le contraire. Samedi 21 mars, alors que tout le monde s’attendait à voir encore de nombreux battles sur la scène du télé-crochet, l’émission n’a, à la surprise générale, duré que très peu de temps. Très vite, c’est Nikos Aliagas qui en a expliqué les raisons : « Oui, l’émission était plus courte ce soir les amis. Pour continuer à vous proposer des numéros inédits le plus longtemps possible, TF1 et Itv Studios France n’ont pas opté pour la solution des rediffusions et ont décidé de réduire la durée de l’émission. Merci à tous… », a ainsi écrit l’animateur sur son compte Twitter. Même si l’émission n’a duré qu’un peu plus d’une heure, les internautes ont eu le temps de s’indigner. Et une fois de plus, c’est Lara Fabian qui a soulevé une vague d’indignation.

« Sérieux Lara ? »

Samedi 21 mars, pour l’épreuve des battles, la chanteuse belge avait choisi d’opposer deux grandes voix de son équipe : celles de Jimmy et Nathalie. Et pour un duel au sommet, les deux artistes ont dû sauver leur place sur le célèbre titre d’Elton John, Sorry seems to be the hardest word. Ce qui a forcément donné lieu à un moment particulièrement émouvant sur la scène de The Voice. A la fin de cette incroyable prestation, Lara Fabian a finalement décidé de garder Nathalie, au détriment de Jimmy. Ce qui n’a vraiment pas plu aux internautes, qui se sont aussitôt indignés sur

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Nagui : un candidat lui avoue avoir abandonné son épouse face à une dangereuse menace
Idris Elba touché par le coronavirus : son épouse contaminée après avoir insisté pour rester avec lui
Michel Cymes : sa proposition radicale pour rassurer les Français pendant l’épidémie du coronavirus
Cauet : après s'en être pris à Angèle, l'animateur se fait lyncher par les internautes
VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : un candidat partage une anecdote embarrassante devant sa fille