"The Voice" 2023 : Un "super block" va bousculer la prochaine édition

"The Voice" : Quand les coachs cherchent une idée pour la bande-annonce de la saison 11 - Alex Sarmiento / Bureau 233
"The Voice" : Quand les coachs cherchent une idée pour la bande-annonce de la saison 11 - Alex Sarmiento / Bureau 233

Actuellement en tournage, la douzième saison de "The Voice" va introduire une nouvelle règle qui risque d'agacer Zazie, Vianney, Amel Bent et Bigflo et Oli.

Du changement dans "The Voice". Après avoir renouvelé une grande partie de son jury - exit Marc Lavoine et Florent Pagny, hello Zazie et Bigflo et Oli - le télé-crochet de TF1 reviendra début 2023 avec quelques nouveautés. Après avoir introduit la règle du block lors de la saison 8 en 2019, la douzième édition de l'émission qui a révélé Slimane, Louane ou encore Camille Lellouche va bousculer les habitudes des coachs avec l'apparition d'un buzzer "Super-block".

"On va au bout de l'histoire du fauteuil"

"Cette année on a un peu pimenté le block. Avant, les coachs pouvaient se bloquer quand ils étaient dos aux talents, maintenant ils peuvent le faire de face, pendant la chanson et pendant le debrief. Le talent ne pourra donc pas le choisir et le coach sera renvoyé de dos. On va au bout de l'histoire du fauteuil", a indiqué Mathieu Grelier, le directeur des programmes d'ITV Studios France, a nos confrères de Télé-Star .

Lors de cette rencontre, le producteur de "The Voice" a également expliqué que le fonctionnement des battles et des cross-battles sera renouvelé.

Une saison 11 en baisse

Côté audiences, la saison 11 du concours de chant, diffusée au premier trimestre 2022, a été suivie en moyenne et en audience veille par 3,99 millions de mélomanes, ce qui représente 19,9% du public, selon Médiamétrie. La deuxième partie des primes a, quant à elle, attiré 3,62 millions de fans...

Lire la suite


À lire aussi

Twitter : Elon Musk annonce une "amnistie" et le rétablissement des comptes suspendus
"C'est notre obsession" : La radio mise plus que jamais sur les réseaux sociaux pour attirer les jeunes
Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes du groupe Canal+, "comprend les gens qui n'aiment pas Cyril Hanouna"