The Voice 2021 : qui est Tarik, le slameur qui a ému aux larmes Vianney ?

·1 min de lecture

Il n'a pu retenir ses larmes. Tarik est le tout premier candidat de The Voice à proposer un slam lors des auditions à l'aveugle. Une performance inédite que le jeune homme avait décidé de réaliser avec le titre d'une de ses idoles, Chemins de traverse de Grand Corps Malade. Le 13 février, c'est ainsi que le jeune slameur a été sélectionné par Marc Lavoine pour rejoindre son équipe. S'il est le seul à s'être retourné, les autres coachs n'ont pas échappé à l'immense émotion transmise par le jeune slameur. En indiquant qu'il écrivait ses propres titres, Tarik a accepté de chanter Mon chéri, un titre dédié à un enfant avorté. « Mon fils je te regarde mais doucement tu disparais, alors je m'accroche à toi et au rêve que tu étais, car oui tu n'es pas né et je ne te verrais jamais, mon fils ne m'en veut pas mais je vais devoir t'avorter », a-t-il chanté. Vianney s'est en effet effondré en larmes dans son fauteuil, au point de ne plus pouvoir parler. Marc Lavoine l'a rapidement consolé lors d'une petite pause, nécessaire pour que le chanteur interprète de Je m'en vais reprenne ses esprits.

Un texte qui pourtant ne relève pas du vécu de son auteur. « C’est l’un des premiers textes que j’ai écrit et je ne sais pas pourquoi, il m’est venu tout de suite alors que je ne connais pas forcément quelqu’un qui a avorté. J’avais envie de traiter de thèmes importants et d’actualité. Je sais que l’avortement est un sujet assez difficile, je voulais en parler… Mon intention, à travers cette chanson, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Laurent Ruquier : ce geste vulgaire involontaire qui n'a pas échappé aux téléspectateurs
The Voice 2021 : pourquoi Vianney ne reste jamais assis correctement dans son fauteuil
The Voice 2021 : la blague gênante de Marc Lavoine en pleine émission
VIDEO Laurent Ruquier étrille le prénom de Kad Merad et le confond avec un autre comédien
The Voice 2021 : le comportement de Vianney envers un candidat scandalise les internautes