The Voice 2021 : comment Florent Pagny a convaincu Calogero de devenir co-coach

·1 min de lecture

Ce samedi 27 mars c’est le début des Battles dans The Voice. Comme chaque année, chacun des jurés a fait appel à deux chanteurs pour les aider à coacher leurs talents. Un moment crucial qui tient également au fait de bien choisir les co-coachs. Florent Pagny, par exemple, a fait appel à Patrick Fiori et Calogero pour l’aider. Et le chanteur de Face à la mer n’a pas du tout été convaincu dès le début, il a donc fallu lui sortir le grand jeu.

Dans une interview accordée à Télé-Loisirs cette semaine, Florent Pagny explique que ce n’était pas une mince affaire d’avoir son oui : "Ce sont deux artistes et des personnes surtout avec lesquelles je n’ai aucun problème à passer une journée pour m’amuser avec eux, à les faire participer un peu à cette aventure… Et à leur faire découvrir The Voice, pour ce qui est de Calogero, il venait un peu avec crainte et au final il s’est éclaté !" Pour le convaincre, Florent Pagny a dû sortir l’artillerie lourde : "Je lui ai dit : 'Tu ne peux pas faire autrement que de t’amuser puisque c’est ton domaine ! Tu sais faire chanter, tu sais écouter, tu sais ce que c'est qu’une voix, comment elle interprète et ce qu’elle provoque, donc tu n’auras aucun problème à venir t’amuser dans un jeu pareil'".

Mais au fait, sera-t-il bon dans cet exercice ? Pour le juré de The Voice c’est une évidence. "Il a été parfait, il était content, il a pris des claques comme nous, parce que ça chante, ça y va cette année ! Ça fait quelque chose de se retrouver face à des amateurs (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Koh-Lanta, Les armes secrètes : Teheiura de retour, l’aventurier confie avoir un regret
Michel Drucker : pourquoi Laurent Gerra ne l'a pas du tout aidé durant sa convalescence
PHOTOS Carla Moreau métamorphosée : sa perte de poids choque les internautes
50' Inside : Delphine Wespiser parle du sujet tabou de la différence d'âge dans son couple
Le prince Harry a retrouvé du travail : pourquoi la famille royale se méfie