The Vivi exclu de The Voice : comment la production a retiré le rappeur du montage

·1 min de lecture

The Vivi avait fait des débuts prometteurs dans la dixième saison de The Voice. Le rappeur, qui avait choisi d'interpréter Suicide social d'Orelsan, avait beaucoup ému les coachs. Rapidement, le jeune homme s'était tourné vers l'équipe de Vianney pour continuer l'aventure. Mais au lendemain de la diffusion de son audition à l'aveugle sur TF1, des tweets à caractère raciste et homophobe publiés par l’artiste dans sa jeunesse ont créé la polémique. La production a alors annoncé avoir décidé de l’exclure de la compétition. The Vivi avait présenté ses excuses au public, parlant d’ « erreurs de jeunesse », sur le plateau de Touche pas à mon poste. Quelques jours plus tard, Vianney avait lui aussi tenu à briser le silence, auprès de nos confrères de Télé Loisirs. « Je suis déçu parce qu’il a beaucoup de talent, affirme-t-il. Mais je suis déçu pour les gens surtout. J’aurais bien aimé que le public se régale avec les prestations qu’il nous a offertes dans The Voice. »

Mais voilà, si Vianney et The Vivi ne semblent pas vouloir rester sur un mauvais souvenir, la production de l'émission est face à un véritable casse-tête. La raison ? The Vivi est allé très loin dans l'aventure et est ainsi présent à de nombreuses étapes de la compétition. Pour TF1, il s'agit désormais de parvenir à présenter le programme sous son meilleur jour, tout en ne dérogeant pas à sa décision d'écarter The Vivi. Le 10 avril, les téléspectateurs auraient dû le découvrir face à l'une des chanteuses de l'équipe de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Miss France 2021 : Amandine Petit n'est pas la seule à avoir été élue miss dans sa famille
Mamans et célèbres : une célèbre candidate de Secret Story au casting de l'émission
Isabelle Adjani parle d'argent et avoue regretter de ne pas avoir épousé un milliardaire
PHOTO Margaux (N’oubliez pas les paroles) dévoile une rare photographie de son compagnon Antoine
Mort du prince Philip : le prince Charles rend hommage à son « cher papa »