The Vivi écarté de "The Voice" après la découverte d'anciens tweets racistes et homophobes

Mathilde Pereira Karsenti
·Journaliste rédactrice au service Culture
·1 min de lecture
The Vivi lors de la troisième émission des auditions à l'aveugle de "The Voice" sur TF1, samedi 20 février 2021. (Photo: Capture d'écran TF1 / The Voice)
The Vivi lors de la troisième émission des auditions à l'aveugle de "The Voice" sur TF1, samedi 20 février 2021. (Photo: Capture d'écran TF1 / The Voice)

POLÉMIQUE - La décision aura été rapide. Après sa prestation lors des auditions à l’aveugle dans “The Voice” ce samedi 20 février, The Vivi alias Vincent Pois a fait l’objet d’un déferlement de critiques. Très vite après son passage sur TF1, des internautes ont scruté ses tweets et découvert des propos datant de 2017 à caractère raciste et homophobe, et choquant nombre de lecteurs.

Dans un communiqué ce lundi 22 février, la société de production de l’émission, ITV Studios, annonce que l’aventure du rappeur s’arrête là. Si le jeune homme de 21 ans n’a pas tardé à présenter ses excuses sur son compte Instagram ce dimanche, témoignant de sa “honte” à l’égard de ses propos, ITV Studios les juge, cependant, incompatibles avec toute participation à l’émission.

“A l’opposé des valeurs d’inclusion et de tolérance prônées par The Voice”

“Nous avons été extrêmement choqués par ces tweets qui sont à l’opposé des valeurs d’inclusion et de tolérance prônées par The Voice comme en atteste la diversité des talents”, explique la société de production dans son communiqué. Et d’ajouter que les messages partagés par The Vivi “sont également contraires aux engagements pris par les talents quand ils participent à The Voice.”

Pour le jeune rappeur, l’émission prend donc fin alors qu’il n’avait pas laissé indifférents les jurés samedi soir avec son interprétation de “Suicide Social” d’Orelsan.

Cette polémique en rapp...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.