"The Tourist" : France 2 débute la diffusion du thriller britannique ce soir

Décidément, les héros amnésiques ont la cote. Après TF1, diffuseur des séries "Blindspot" avec Jaimie Alexander et "Doc" avec Luca Argentero, c'est au tour de France 2 de mettre à l'honneur dans "The Tourist", un homme qui se réveille dans l'arrière-pays australien sans aucun souvenir. La chaîne publique débutera la diffusion de cette série britannique ce lundi soir en prime-time avec les trois premiers épisodes. L'intégralité de la saison 1, composée de six épisodes, sera disponible le même jour sur france.tv.

Un réveil à l'hôpital sans le moindre souvenir

Dans ce thriller, L'homme, c'est le nom donné au héros incarné par l'acteur irlandais Jamie Dornan, roule tranquillement dans l'Outback australien quand soudain un semi-remorque le prend en chasse et finit par lui faire quitter la route. Il se réveille à l'hôpital, miraculeusement en vie mais blessé, et surtout sans le moindre souvenir. Il va alors tout faire pour savoir qui il est et surtout pourquoi quelqu'un voudrait le tuer...

"Sa perte de mémoire est-elle l'occasion de se forger une nouvelle identité ou, au contraire, est-il condamné à répéter les erreurs du passé ?", interroge le synopsis relayé par France 2 dans un communiqué.

"The Tourist" succède dans la case du lundi soir à la série britanno-française "Meurtres au paradis", dont les deux épisodes en rediffusion proposés sur France 2 hier soir, ont fédéré en moyenne 3,01 millions de téléspectateurs, soit 15,6% du public...

Lire la suite


À lire aussi

"Le doute" : La nouvelle série britannique de France 2 débarque ce soir
"L'île aux 30 cercueils" : France 2 lance ce soir un thriller avec Virginie Ledoyen et Charles Berling
"Gomorra" : Canal+ diffuse l'ultime saison de la série italienne à partir du lundi 3 janvier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles