The Terminal List, une "série d’extrême-droite" ? La réponse cinglante de son créateur

Prime Video

Après avoir dompté des dinosaures dans les films Jurassic World puis avoir repris son rôle de Peter Quill/Star-Lord dans les Avengers ainsi que dans le dernier Thor actuellement dispo au cinéma, Chris Pratt s’est plongé dans le monde des Navy SEALS pour The Terminal List.

Adaptée du roman éponyme de Jack Carr, un ancien Navy SEAL, cette série met en scène un membre de cette unité qui rentre chez lui après avoir été le seul survivant d’une mission secrète. Victime de stress post-traumatique et de trous de mémoire sur ce qui lui est arrivé, James Reece découvre peu après qu’il est une devenu une cible pour une puissante et mystérieuse organisation secrète.

Disponible depuis le 1er juillet dernier sur Amazon Prime Video, cette nouvelle série n’a pas convaincu tout le monde ; certains spectateurs et médias regrettant sa facette trop politique précise Fox News. The Daily Beast a ainsi qualifié The Terminal List de « fantasme de revanche d’une extrême-droite dérangée ». Des critiques qui ne plaisent pas à l’auteur du livre qui officie également comme producteur sur la série.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi