"The Party" : une comédie noire très british avec un casting d'enfer

Jacky Bornet
De la réalisatrice britannique Sally Potter on se souvient notamment d'"Orlando" (1992) avec Tilda Swinton d'après Virgina Woolf, et "The Man Who Cried" (2004) avec Johnny Depp. Elle réunit encore dans "The Party" un beau casting, très british, pour une comédie noire qui ne l'est pas moins, avec en tête Kristin Scott Thomas, Bruno Ganz, Timothy Spall ("Mr. Turner") et Cillian Murphy ("Dunkerque").

Etude de moeurs au vitriol

"The Party" reprend le titre d'une célèbre comédie de Blake Edward de 1969 qui décrivait une soirée organisée par un magnat d'Hollywood, où un acteur invité par erreur (Peter Sellers), provoquait un chaos général. Sally Potter reprend le principe mais sous forme de comédie noire, avec une femme carriériste devenue ministre qui voit sa soirée de nomination tourner au pugilat par des révélations multiples.
Tourner dans un somptueux noir et blanc scope (écran large), avec un casting de premier ordre sur une durée inhabituelle d'une heure huit, cette nouvelle "Party" réserve son lot de surprises. Huis-clos rassemblant sept personnages, avec un huitième omniprésent que l'on ne verra jamais, ce petit bijou d'étude de moeurs passée au vitriol vaut par ses dialogues incisifs mis en bouche par la crème des acteurs et actrices, majoritairement britanniques. C'est cette dominante british qui fait tout le charme du film.

Eviter le théâtre filmé

Même si l'unité de lieu et d'action rappellent davantage la scène, Sally Potter, qui signe aussi le scénario, ne manque pas de talent pour échapper au théâtre filmé. Grâce au rythme, une caméra fluide qui multiplie les angles et échelles de plans, elle rejoint de ce point de vue un Roman Polanski, coutumier du huis-clos.
Cinéaste chevronnée, Sally Potter persiste et signe dans son style élégant pour faire passer un message imprégné de ses thèmes féministes, ici exposés avec un ton délicieusement acide. Elle dresse un constat désenchanté passé à la moulinette d'un humour anglais ravageur, avec une Kristin Scott Thomas au mieux de sa forme.

LA FICHE

Genre : comédie
Réalisateur : Sally Potter
Pays : Grande-Bretagne
Acteurs :  Kristin Scott Thomas, Timothy Spall, Patricia Clarkson, Bruno Ganz,  Emily Mortimer, Cherry Jones, Cillian Murphy                     
Durée : ​1h08

Synopsis : Janet vient d'être nommée ministre de la santé, l'aboutissement de toute une carrière. Elle réunit avec son époux Bill quelques amis proches. Mais la fête prend un tournant inattendu. 



Retrouvez cet article sur Culturebox.fr

Rencontre avec Kristin Scott Thomas avant la sortie de "The party"
"Faute d'amour" : la Russie filmée à la lumière d'un drame familial intense
Guillaume Canet dans "Mon garçon" : "Je ne jouais pas, je vivais les émotions"
La mort de Harry Dean Stanton, star de "Paris, Texas" et de "Big Love"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages