« The Northman », « Tranchées », « Nitram »… Les critiques des films en salles cette semaine

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© FOCUS FEATURES, LLC. ALL RIGHTS RESERVED / BEN SAUNDERS
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

The Northman ****

De Robert Eggers, avec Alexander Skarsgard, Claes Bang, Nicole Kidman, Anya Taylor-Joy, Björk, Willem Dafoe et Ethan Hawke. 2h17.

Au Xe siècle, Amleth, un prince nordique, décide de devenir un puissant guerrier pour venger son père, secourir sa mère et tuer son oncle suite à une tragédie survenue pendant son enfance… Robert Eggers s’empare avec jubilation de la mythologie viking. Le premier plan suffit pour comprendre qu’il s’agit d’une œuvre monumentale, tant par son ambition que par son exécution. Le cinéaste trouve l’équilibre idéal entre le drame existentiel, contemplatif et intimiste, et des scènes d’action au souffle épique. Toujours aussi radical et extrême, il atteint une virtuosité et une ampleur dans la mise en scène qui emporte tout sur son passage, magnifiée par la photographie crépusculaire à la hauteur de l’ambiance sonore impressionnante. Il fabrique des images cauchemardesques qui impriment la rétine, pour un voyage hallucinogène, envoûtant et sauvage dans les paysages hostiles de l’Islande. Sublime. S.B.

Tranchées ****

De Loup Bureau. 1h25.


Tranchées
Tranchées Bande-annonce VO

En 2020, Loup Bureau, reporter de guerre de 32 ans, a passé plusieurs mois sur la ligne de front du Donbass, au cœur des combats entre l’armée ukrainienne et les séparatistes pro-russes. En résulte un passionnant documentaire en noir et blanc, parti pris esthétique et allusif, le réalisateur plongeant le spectateur dans une guerre de tranchées. C’...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles