The Looming Tower (Paris Première) : brillante, pédagogique, haletante… Pourquoi ne faut-il pas rater la série sur le 11 septembre avec Tahar Rahim

·1 min de lecture

L’évènement fondateur du 21ème siècle, aura 20 ans le 11 septembre prochain. A cette occasion les chaines vont toutes revenir en masse sur ces horribles attentats et certainement les mettre en perspectives avec l’actualité récente. Des spécialistes viendront en parler en plateau, on verra des documentaires, des témoins raconteront leur traumatisme. Mais il ne faudrait surtout pas en oublier le regard que porte sur ces événements la fiction, et principalement celui d’une série comme The Looming Tower que diffuse à partir de ce lundi 30 août Paris Première.

Adaptation du livre éponyme de Lawrence Wright, la série fait froid dans le dos en racontant quasiment de manière journalistique la monté en puissance d'Al-Qaïda et surtout d'Oussama ben Laden, jusqu’au fatidique 11 septembre 2001. Mais ce que démontre The Looming Tower, c’est que la rivalité entre le FBI et la CIA, qui suivaient depuis longtemps le cerveau des attentats et l’organisation terroriste, a paradoxalement aidés cette dernière dans ses noirs desseins. Très didactique et pourtant en rien rébarbative, la série se suit comme un polar haletant, dont on connait pourtant l’issue.

Qu’on ne s’y trompe pas, la série a l’intelligence de ne pas servir que le seul point de vue américano-américain, comme c’est souvent le cas dans ce genre de fictions. Et ce n’est pas la moindre de ses qualités. On suit autant la monté de Ben Laden et la préparation des attentats que le travail de l’ombre de ceux qui essaient de les arrêter. Chacun (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

The Umbrella Academy (Netflix) : date, casting, intrigues, photos… Tout savoir sur la saison 3
En thérapie (Arte) : date, intrigues, casting... Tout savoir sur la saison 2
You (Netflix) : casting, date, intrigues… Tout savoir sur la saison 3
Anna (Séries Mania 2021) : une série hypnotique, bientôt diffusée sur Arte, qui fait étrangement écho à l’actualité
Juliette Tresanini (Demain nous appartient) : "J'étais très triste en quittant la série"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles