On the line, les expulsés de l'Amérique

·1 min de lecture

Chaque année, environ 100 000 immigrés mexicains vivant aux États-Unis sont expulsés vers le Mexique. La plupart ont vécu des dizaines d’années sur le territoire du grand voisin du Nord, y ont travaillé, ont payé des impôts et y ont fondé une famille. Certains ne parlent même pas espagnol. Du jour au lendemain, ils sont coupés de leur vie quotidienne, sans recours possible.

C’est à Tijuana que ces expulsés se retrouvent. La ville-frontière est devenue un sas entre deux mondes où échouent des vies brisées. Pour beaucoup, le seul travail possible est ironiquement les centres d’appel de sociétés basées aux États-Unis, installés coté mexicain.

Rocio, Richard et Sergio essaient tant bien que mal de (re)construire leurs vies et de trouver un sens à la situation dans laquelle la politique migratoire des États-Unis les a mis.

Réalisé par Léo Mattei et Alex Gohari, ce documentaire a obtenu le Grand prix 2021 du Festival international du grand reportage d'actualité (FIGRA) et le prix Albert Londres 2021.

>> À voir également sur France 24 : L'Amérique au pied du mur


Lire la suite

Lire aussi:
L'immigration, le défi de Joe Biden
"Dreamers" : la Cour suprême inflige un revers à Donald Trump sur la question des jeunes migrants
L'administration Trump sépare près de 2 000 enfants de leurs parents immigrés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles