The Last of Us : le plus gros problème de la série est paradoxale, le créateur du jeu est aussi le scénariste

The Last of Us : le trailer de la série dispo sur Prime Video / un problème inquiète pour la suite de la série - HBO / Prime Video
The Last of Us : le trailer de la série dispo sur Prime Video / un problème inquiète pour la suite de la série - HBO / Prime Video

The Last of Us est enfin disponible sur Prime Video. Les critiques sont très positives et la série produite par HBO est en voie d'être la meilleure de tous les temps. C'est une adaptation très fidèle basée sur un jeu vidéo, mais qui laisse place à la surprise. Cependant, le scénariste est aussi le créateur du jeu et cela pourrait causer quelques problèmes.

The Last of Us est LA série qui fait parler en ce moment, les spectateurs sont ravis de l'intrigue. Mais ils doutent aussi qu'il puisse y avoir beaucoup d'innovation et qu'elle soit complètement différente de n'importe quelle autre série post-apocalyptique. Esthétiquement et au niveau du rythme, elle rappelle des séries vues et revues comme The Walking Dead. Cela peut être un obstacle : The Last of Us est conformiste, mais pour l'instant, cela en fait aussi une série prévisible.

Le créateur du jeu aux commandes

il est évident que la présence de Neil Druckmann, co-producteur et co-scénariste, mais aussi réalisateur du jeu original, est mise en avant. Sans surprise, HBO Max met en avant son nom pour prouver que la série garde une fidélité rigoureuse au jeu, mais cela aussi peut être un problème.

On avait déjà repéré un problème sur la diffusion de la série en France, mais en voici un autre. Druckmann en tant qu'écrivain (et surtout, en tant que nom certifié dans le tout-puissant département de production) assure que la série sera respectueusement fidèle au jeu, et cela peut donner lieu à un certain manque de créativité.

Les problèmes d'un jeu vidéo

The Last of Us (le jeu vidéo) a de très nombreuses qualités, mais elles relèvent toutes du domaine du jeu ou de la manipulation du point de vue, grâce au fait que ce soit interactif. Par exemple, parlons de la fameuse fin de la première partie (que nous...

Lire la suite


À lire aussi

"Les gens disent que tu as honte de moi..." : Amandine Pellissard réagit à sa reconversion dans le X et assure que son fils "le vit très bien"
Un acteur de Mercredi sur Netflix accusé d'agressions sexuelles, les fans réclament qu'il soit retiré de la série
"Ça m'émoustille" : face a une Delphine Wespiser séductrice et ses compliments passionnés, un invité de TPMP s'enflamme