The Kooples organise une vente aux enchères solidaires

De nombreuses actions de soutien voient le jour ces derniers temps face à la terrible crise sanitaire dont le monde est frappé. C’est tout naturellement que la maison The Kooples, qui a pour égéries entre autres les très stylés Barbara Palvin et son amoureux Dylan Sprouse, a elle aussi décidé de s'engager en organisant avec l’Hôtel de vente Drouot une vente aux enchères de ses pièces design. Le mobilier accessible à la vente est celui chiné au fils des années afin de décorer les boutiques du monde entier ou encore l’hôtel particulier de la marque situé dans le 17ème arrondissement de Paris. La vente aura lieu en ligne à 11h, et les inscriptions sont possibles jusqu'à mardi 28 avril à 9h ici.

Constituées de grandes icônes du design scandinave, américain, italien et français mais aussi d'une création originale de Richard Orlinski, les enchères se feront uniquement via internet. Le prix des pièces mises en vente varie, allant de 300 euros pour une suite de chaises "fourmis" de Arne Jacobsen à 10 000 € pour le "Non Stop Sofa" composé de 23 éléments de Eleonore Peduzzi-Riva, Uli Berger, Klaus Vogdt et Heinz Ulrich en passant par de rares prototypes de Jacques Charpentier ou des fauteuils de Poul Kjaerholm.

Programmée à l'origine début avril à l'Hôtel des ventes Drouot, la vente sera organisée par le commissaire-priseur Alexandre MIillon et Romain Guinier, CEO de The Kooples, qui se sont accordés pour maintenir la vente du mobilier design garnissant son siège social pour organiser la

Retrouvez cet article sur GALA

Amel Bent endeuillée par la mort de son oncle, elle exprime son chagrin
"Un beau bordel" : Édouard Philippe vivement critiqué par les députés avant son discours
Mariage de Kate Middleton et William : cette folle rumeur sur la robe de Pippa qui l'a bien amusée
Elizabeth II hyper-active durant le confinement : “Si je m’arrête, je tombe”
Florence Foresti : Dominique Besnehard n’a pas digéré sa prestation aux Césars