"The King of Staten Island" : retour en force pour le roi de la comédie américaine Judd Apatow

franceinfo Culture
·2 min de lecture

Judd Apatow nous a habitué aux comédies américaines où l’humour prévaut sur les sentiments. Si ses derniers films (40 ans : mode d’emploi, Crazy Amy) ont moins convaincu, il signe un retour en force avec The King of Staten Island. Plus proche du drame que de la comédie, ce sixième long métrage dresse le portrait touchant d’un gentil loser. Porté par son acteur principal, un Pete Davidson en grande forme.

Eternel adolescent

Pour Crazy Amy (2015), Judd Apatow avait déjà offert son premier rôle à une star du stand-up, Amy Schumer, passée par la chaîne américaine Comedy Central. Il reprend la même recette pour The King of Staten Island avec le jeune Pete Davidson, humoriste dans l’émission américaine de sketchs Saturday Night Live depuis 2014. Car pour une fois, Judd Apatow délaisse les quadragénaires pour s’intéresser à la jeunesse. Un retour en arrière qui paradoxalement, rend ce film plus mature que ses précédents.

Scott (Pete Davidson) a 24 ans et vit toujours à Staten Island, un quartier de New-York, au crochet de sa mère infirmière Margie (Marisa Tomei). Cet éternel adolescent à la santé mentale fragile, rêve d’ouvrir un salon de tatouage/restaurant mais passe la plupart de son temps à fumer de l’herbe et sortir avec ses potes. Il reste traumatisé par la mort de son père, pompier, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi