«The Haunting of Hill House» sur Netflix: Cette maison hantée vous fera flipper et chialer

SERIE - En faisant se débattre une famille dans une maison hantée, les dix épisodes de «The Haunting of Hill House» mis en ligne ce vendredi sur Netflix tombent à point pour Halloween…

SERIE - En faisant se débattre une famille dans une maison hantée, les dix épisodes de «The Haunting of Hill House» mis en ligne ce vendredi sur Netflix tombent à point pour Halloween…

Années 1990, les Crain s’installent à Hill House, un manoir isolé et délabré qu’ils entreprennent de retaper. Les parents et leurs cinq enfants ne tardent pas à être témoins d’étranges phénomènes qui culminent lors d’une nuit tragique. Une vingtaine d’années plus tard, les membres de cette famille qui restent, chacun à leur manière, hantés par le drame qu’ils ont vécu, doivent affronter les démons du passé.

A en juger par le pitch de The Haunting of Hill House qui arrive ce vendredi sur

Netflix, on se dit que l’on tient la série horrifique parfaite pour ce mois d’Halloween. D’autant plus qu’elle est inspirée

du roman du même nom écrit par Shirley Jackson dans les années 1950. Un bouquin, sorti en France sous le titre La Maison hantée, qui s’est imposé dans la littérature de la trouille comme un modèle du genre. Robert Wise en a tiré en 1963 un classique du cinéma d’horreur, La Maison du diable. Jan de Bont, lui, l’a digéré pour pondre, en 1999, le nanard Hantise avec Catherine Zeta-Jones.

« Notre série est l’adaptation qui prend le plus de liberté. Les personnes familières du livre vont probablement être surprises au premier abord, car il s’agit d’une relecture très contemporaine », note Michiel Huisman rencontré lors d’une table ronde promotionnelle à Londres, début octobre. Celui qui incarne Steven, le fils aîné de la famille Crain à l’âge adulte, tient à rassurer les fans hardcore : « On rend cependant hommage au roman à travers des citations et des clins d’œil. »

Fantômes, voix d’outre-tombe et paranormales activités

Mieux vaut ne pas fermer les paupières trop longtemps pour ne pas passer à côté de ces références car la version Netflix est à deux doigts de casser les murs porteurs de Hill House. Les personnages principaux qui, dans le roman, sont (...) Lire la suite sur 20minutes
Netflix: La saga fantastique «Le monde de Narnia» bientôt adaptée
«Dancing Queen»: Le docu-série de Netflix mêle drag-queen star, jeunes danseuses et mères dingos
Netflix va tester un épisode interactif dans la saisons 5 de «Black Mirror»