"The Good Fight": Selena Gomez dénonce "une plaisanterie de mauvais goût" sur sa greffe de rein

·2 min de lecture
Selena Gomez en avril 2018  - AFP
Selena Gomez en avril 2018 - AFP

Une "blague" qui ne passe pas. Mardi soir, Selena Gomez a réagi sur Twitter à une réplique de la série The Good Fight au sujet de sa greffe de rein. La star américaine, agée de 29 ans, a dénoncé "une plaisanterie de mauvais goût".

"Je ne sais pas trop comment le fait d'écrire des blagues sur les greffes d’organes pour des séries télévisées est devenu un truc, mais malheureusement, c'est le cas," a écrit l'actrice et chanteuse.

"J’espère que la prochaine fois qu'une de ces plaisanteries de mauvais goût est présentée dans le bureau des scénaristes, il y aura un rappel à l'ordre, et qu'elle ne passera pas à l’antenne", a-t-elle ajouté, avant de remercier ses fans pour leur soutien, et de les appeler à s'inscrire sur les registres de donneurs d'organes.

Une réplique "sortie de son contexte"?

La "blague" en question provient d'un récent épisode de The Good Fight, spin-off de The Good Wife. Comme le racontent plusieurs sites américains, l'extrait concerné met en scène des personnages en train d'échanger leurs idées de blagues, avant de se demander quels sujets pourraient être hors limites. "La nécrophilie, l’autisme et la greffe de rein de Selena Gomez", estiment-ils.

Le site spécialisé Variety rapporte toutefois que selon une source proche de la production, cette réplique a été "sortie de son contexte". "Si vous regardez l’épisode en entier, vous verrez que la référence à Selena Gomez fait partie d’une discussion que les personnages ont sur des sujets qui ne sont pas acceptables en terme de moqueries, et la 'cancel culture', et le fait d'être 'annulé' après avoir dit une mauvaise blague. On dit justement que la greffe de Selena Gomez n’est pas quelque chose dont on peut se moquer".

Atteinte d'un lupus, maladie auto-immune qui détruit les cellules de son organisme, Selena Gomez avait annoncé en septembre 2017 avoir subi une greffe de rein. L'organe lui avait été donné par Francia Raisa, une "amie magnifique" qui lui a ainsi "sauvé la vie", selon la popstar.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles