The Full Monty (Disney+) : les secrets de la scène cul-te du strip-tease intégral

·1 min de lecture

Dans les années 90, le cinéma britannique avait le vent en poupe avec des auteurs comme Mike Leigh (Secrets et mensonges, Palme d'Or du Festival de Cannes 1996) ou Ken Loach (Land And Freedom, César 1996 du meilleur film étranger). À cette époque, souffle aussi la déflagration Danny Boyle avec ses deux premiers longs-métrages, Petits meurtres entre amis et Trainspotting, immédiatement entrés au panthéon des films cultes. Et puis c'est aussi la grande époque des comédies sociales comme Les Virtuoses avec Ewan McGregor ou The Full Monty avec en tête d'affiche un autre transfuge de Trainspotting, Robert Carlyle. Il incarne un père divorcé, au chômage, qui n'arrive pas à joindre les deux bouts. Pour conserver l'affection mais aussi la garde de son fils, il est prêt à tout, y compris à commettre de petits larcins. Un jour, inspiré par une représentation triomphale des Chippendales auprès du public féminin, il décide de monter avec son ami Dave, lui aussi au chômage, un numéro de strip-tease intégral pour s'en sortir.

Avec un budget riquiqui de 3,5 millions de dollars, The Full Monty a été l'un des films les plus rentables de la décennie puisqu'il a remporté 258 millions de dollars ! En France, la comédie de Peter Cattaneo a réuni près de 3,6 millions de spectateurs dans les salles. Le succès du film fut pourtant entaché par une accusation de plagiat par deux auteurs néo-zélandais qui prétendaient que The Full Monty copiait leur pièce Ladies Night. Un arrangement financier entre les (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Programmes TV : voici les films inédits diffusés à la télé du 29 mai au 4 juin sur les chaînes gratuites
Blade Runner au-delà de la fiction (Arte) : pour mieux comprendre le chef d'oeuvre de Ridley Scott
Police Academy (Salto) : pourquoi cette saga sur les flics est restée culte ?
Solo : A Star Wars story (Disney+) : où se place le film dans la chronologie Star Wars ?
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 28 mai au 3 juin 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles